Angelin Preljocaj

> biographie

> programme (pdf)

   
  Retour
 
1re
Mondiale
 

Ballet Preljocaj

Blanche Neige
Pièce pour 26 danseurs - Création Biennale

Chorégraphie : Angelin Preljocaj

Musique : Gustav Mahler - Costumes : Jean-Paul Gaultier - Décors : Thierry Leproust - Vidéo : Gilles Papain - Assistant, adjoint à la direction artistique : Youri Van den Bosch - Assistante répétitrice : Claudia De Smet - Choréologue : Dany Lévêque
Coproduction : Biennale de la Danse de Lyon / Conseil général du Rhône, Théâtre National de Chaillot, Grand Théâtre de Provence, le Duo Dijon, Staatsballet Berlin (Allemagne), Fondazione I Teatri RED / RPF (Reggio Emilia, Italie) - Le Ballet Preljocaj, Centre Chorégraphique National, est subventionné par : le Ministère de la culture et de la communication - DRAC PACA, la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, le Département des Bouches-du-Rhône, la Communauté du Pays d’Aix et la Ville d’Aix-en-Provence, et reçoit le soutien de : Groupe Partouche - Casino Municipal d’Aix-Thermal, Groupama Alpes-Méditerranée pour le développement de ses projets, et de Culturesfrance - Ministère des Affaires étrangères pour certaines de ses tournées à l’étranger.
Avec le soutien de la Région Rhône-Alpes dans le cadre de l’Appel à Projet Spectacle Vivant.
Accueil :
Maison de la Danse, Biennale de la Danse

A la recherche du merveilleux. Créateur infatigable d’une danse fluide et très écrite, née de la virtuosité, Angelin Preljocaj a réuni les vingt-six danseurs de sa compagnie pour créer un grand ballet romantique contemporain. Avec Blanche Neige, Angelin Preljocaj invite à la rêverie avec les plus belles pages des symphonies de Gustav Mahler, comme il a déjà construit Le Parc sur la musique de Mozart, pour le Ballet de l’Opéra de Paris. Glissant la danse dans un univers scénographique baroque et merveilleux et les corps dans les costumes créés par le couturier Jean-Paul Gaultier, Angelin Preljocaj ose se confronter à la narration pour mieux réveiller la figure de Blanche Neige, incarnation de nombreux fantasmes. Cette relecture incisive repose les questions d’écriture et d’espace pour offrir une nouvelle liberté polyphonique et une nouvelle pureté du mouvement. Un sens de la féerie et un langage contemporain pour nous conter une histoire intemporelle.

 
 
   

Maison de la Danse

Durée : 2h20

Jeudi 25 20h30
Vendredi 26 20h30
Samedi 27 20h30
Dimanche 28 17h
Mardi 30 20h30

En octobre

Mercredi 1 19h30
Jeudi 2 20h30
Vendredi 3 20h30
Samedi 4 15h
Samedi 4 20h30

Plein tarif
1re série 35 €
2e série 29 €

Tarif réduit
1re série 32 €
2e série 26 €

Dans l’abonnement
Maison de la Danse

Rencontre avec les artistes
le 30 à l’issue de la représentation.