Olga de Soto

> biographie

> programme (pdf)

   
  Retour
 
 
   

Olga de Soto

histoire(s)
Spectacle chorégraphique / Vidéo-performance documentaire - Création 2004

Concept, direction et chorégraphie : Olga de Soto
Musique : Jean Sebastien Bach (œuvres pour piano)


Créé avec : Vincent Druguet et Olga de Soto - Interprètes : Vincent Druguet ou Cyril Accorsi et Olga de Soto - Scénographie : Thibault Vancraenenbroeck - Costumes : Olga de Soto - Réalisation vidéo, caméra et son : Olga de Soto - Montage vidéo : Montxo de Soto et Olga de Soto - Avec les témoignages de : Micheline Hesse, Suzanne Batbedat, Robert Genin, Brigitte Evellin, Julien Pley, Françoise Olivaux, Olivier Merlin et Frédéric Stern - Création éclairages : Henri-Emmanuel Doublier - Régie éclairages : Geni Diez - Régie son : Pierre Gufflet - Régie générale et régie vidéo : Christophe Guald
Coproduction : NIELS (Bruxelles), KunstenFESTIVALdesArts (Bruxelles), Centre National de la Danse (Pantin) - Avec l’aide de : COM4 HD (Madrid), Ministère de la Communauté française Wallonie-Bruxelles/Secteur danse - La programmation au Studio Jorge Donn - Maison de la Danse reçoit le soutien de la fondation BNP Paribas - Accueil : Maison de la Danse, Biennale de la Danse

25 juin 1946, Paris. La foule se presse au Théâtre des Champs-Elysées pour la première d’un ballet, créé sur un argument de Jean Cocteau. L’étonnant danseur Jean Babilée tient le haut de l’affiche dans le rôle d’un jeune homme qui meurt d’amour. Cinquante-sept ans plus tard, la chorégraphe Olga de Soto mène l’enquête sur ce ballet devenu mythique et part à la recherche des spectateurs présents ce soir-là pour donner la parole à leurs souvenirs et à leurs trous de mémoire. Les récits personnels se mêlent à celui du ballet et rares sont ceux qui racontent la même histoire ou qui se souviennent de la mort, inscrite au coeur de la pièce. Ni reconstitution, ni réinterprétation, histoire(s) de Olga de Soto donne à voir et à entendre, avec des témoignages filmés et projetés sur des écrans posés sur scène, comme le temps passe et comme la mémoire et la mémoire de la danse sont nécessaires pour s’interroger sur notre héritage, au passé, au présent et au futur. Bouleversant et fascinant.

 
 
   

Maison de la Danse - Studio Jorge Donn

Durée : 1h15

Jeudi 18 19h
Vendredi 19 19h
Samedi 20 19h

Tarif unique
10 €

histoire(s) est une vidéo performance
documentaire, une oeuvre d’analyse
dont le point de départ est le spectacle
Le Jeune Homme et la Mort de Roland
Petit, créé le 25 juin 1946 au Théâtre
des Champs-Elysées à Paris. histoire(s)
aété créé en mai 2004 au KunstenFESTIVALdesArts, à Bruxelles.